Conjoncture touristique le mois d'août 2020 est meilleur que prévu :

Un manque de festivaliers compensé par de nouveaux visiteurs français.


La crise sanitaire liée à la CoVid-19 continue d'impacter l'activité touristique dans le Gers. L'annulation d'une grande partie de l'événementiel et notamment des grands festivals a été préjudiciable à certaines catégories professionnelles.


La venue de nouveaux touristes principalement originaires de France, une fréquentation de clientèle de proximité beaucoup plus importante, ont pu pour certains compenser en partie le manque de festivaliers.


Cette vague d'enquête de conjoncture portant sur le mois d'août confirme la reprise d’activité : 94 % des professionnels répondants étaient ouverts sur le mois d'août 2020 contre 89% le mois dernier.


Pour la première fois de la saison plus de la moitié des acteurs du tourisme gersois font part d'une fréquentation équivalente (30  %) voire supérieure (29  %).


41  % jugent leur niveau d'activité élevé pour ce mois d'août 2020, avec là aussi des résultats disparates.


La restauration, les productions locales, les activités culturelles et de loisirs tirent mieux leur épingle du jeu que les hébergements marchands.


Le niveau des dépenses effectuées par les visiteurs est considéré comme moyen par 53  % des répondants.


Prudents, face à l'épidémie et aux conséquences économiques, les professionnels sont indécis concernant les tendances pour les mois à venir.


Paroles de professionnels :


«  Clientèle essentiellement française cette saison avec des nouveaux clients de proximité. Un réel attrait pour le circuit court de la part des clients.  »


Téléchargez la note de conjoncture d'août 2020 : cliquez ici





Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square