Conjoncture touristique de juillet 2020 : un léger mieux

Selon une enquête sur les intentions de départ des Français 70 % déclarent partir habituellement en vacances entre juin et septembre. Après la crise ils ne sont plus que 49 % à envisager un départ. Pour les 28 % des Français qui avaient prévu un séjour en France, la région Occitanie était la destination privilégiée. Malgré la crise l'Occitanie conserve cette attractivité et bénéficie même des reports de séjour à l'étranger.(Comportements touristiques des français face à la crise sanitaire ​Intentions de départ été 2020)


Pour cette seconde note de conjoncture, la crise sanitaire liée à la CoVid-19 continue d'impacter fortement l'activité touristique sur ce premier mois de pleine saison estivale.


Cette vague d'enquête de conjoncture portant sur le mois de juillet confirme la reprise d’activité : 89 % des professionnels répondants étaient ouverts sur le mois de juillet 2020 contre 76 % le mois dernier.


56 % des acteurs du tourisme gersois font part d'une activité en baisse, avec des résultats hétérogènes.


La restauration, les productions locales, les activités culturelles et de loisirs ainsi que les propriétaires de gîtes et meublés tirent mieux leur épingle du jeu que les autres hébergements marchands (chambres d'hôtes, hôtellerie et hôtellerie de plein air).


Le niveau des dépenses effectuées par les visiteurs est considéré comme moyen par 50% des répondants.


Prudents, face à l'épidémie et aux conséquences économiques, les professionnels sont indécis concernant les tendances pour les mois à venir.


Téléchargez la note de conjoncture de juillet 2020 : cliquez ici




Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square