La taxe de séjour dans le Gers en 2020

Le produit de la taxe de séjour 2020 retrouve le niveau de la taxe collectée en 2014, soit près de 437 000 euros..

La baisse du produit de la taxe de séjour dans le Gers (- 40 % par rapport à 2019) est la conséquence directe de la crise sanitaire toujours en cours : la fermeture des hôtels, le retrait de logements du marché de la location touristique, l’encadrement des flux touristiques, la diminution de l'activité thermale et événementielle ont conduit à faire chuter cette taxe églement au niveau national (- 29 %).

La part des reversements effectués par les opérateurs numériques par rapport à ceux réalisés directement par les hébergeurs connait une augmentation importante, comme dans la plupart des territoires ruraux et péri urbains, au détriment des urbains.


La taxe est en priorité reversée aux Offices de Tourisme pour leur fonctionnement et leurs actions.

En 2020, la collecte de la taxe de séjour concerne toujours 90 % du département (seule la communauté de communes Gimone Arrats n'a pas instauré la taxe à ce jour).

En 2022, de nombreux territoires au niveau national réfléchissent sur leur stratégie tarifaire qui est souvent associée à une politique d’incitation au classement des hébergements touristiques.


Pour télécharger l'analyse complète : cliquez ici



Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents